J- 1 mois avant notre trekking au Maroc ! Nous partons avec le strict nécessaire notamment la fameuse trousse de secours. Mais si comme nous, vous souhaitez avoir un kit pharmaceutique léger, efficace, composé de solutions naturelles pour soigner les petits bobos durant vos voyages, voici quelques pistes.

AVANT

Faites une cure  d’essence de pépin de pamplemousse (ou EPP pour les intimes). C’est un produit ultra efficace pour renforcer le système immunitaire, combattre les infections (rhume, gastro, bronchite, infections ORL en général) mais aussi les mycoses, gingivite, abcès, piqûres d’insectes, eczéma,

 petites coupures, en application locale. Pendant le séjour, vous pouvez en mettre quelques gouttes dans votre gourde en prévention.

PENDANT

Aromathérapie, vive les huiles… essentielles

  • Menthe poivrée pour soulager la migraine, une tendinite, une entorse, le mal des transports, maux de têtes et nausées
  • Niaouli  : à diluer dans une huile végétale, contre les courbatures
  • Eucalyptus Radiata et /ou Ravintsara : pour soigner ou anticiper un rhume, une grippe, une rhinite, une bronchite
  • Lavande officinale / Aspic : pour faciliter l’endormissement / pour soigner une brûlure, un coup de soleil, une brûlure
  • Tea Tree: pour nettoyer une plaie, soulager une piqûre d’insecte, ou pour une gastro. Idéale pour désinfecter, cette huile est antiseptique et anti-infectieuse
  • Clou de Girofle  (à diluer impérativement à 20%) : pour soigner une mycose, une cystite, une sinusite, une bronchite, soulager une carie
  • Fleurs de Bach en spray  : en cas de stress, choc, émotions négatives (diluer quelques gouttes dans un verre d’eau ou directement, sous la langue)
  • Origan: super efficace contre les microbes, elle aide à lutter contre toutes les infections comme la turista ou en cas de cystite
  • Eucalyptus citronné : Hyper riche en citriodiol, cette huile essentielle est un excellent répulsif contre les moustiques. Quelques gouttes sur la peau ou sur les vêtements. A renouveler toutes les heures.

Du côté de l’homéopathie

  • Tisane de Mate de coca ou coca 5CH-7CH 3 fois par jour (contre le mal de l’altitude)
  • Arnica (en gélules ou crème – anti-inflammatoire, anti-ecchymose, anti-douleur)

Crèmes et gel :

  • une huile végétale (calendula, amande, avocat. L’ huile d’olive fait aussi l’affaire) pour diluer les HE le cas échéant
  • de l’huile de Nigelle idéale contre les moustiques
  • un flacon de gel d’Aloé Vera, excellent hydratant et réparateur de la peau
  • un spray buccal à la propolis, ou tablette à la propolis à mâcher en cas de mal de gorge, en complément d’une tisane de thym par exemple. La propolis permet de désinfecter et protéger la gorge
  • Tégarôme du Dr Valnet (mélange « gras » avec huiles essentielles) : en application locale pour les plaies, ampoules, coups de soleil, piqûres > pour désinfecter et cicatriser
  • Baume du tigre : en application locale contre les douleurs, contractures, piqûres… c’est aussi un répulsif contre les insectes (Si vous ne connaissez pas ce produit miracle, en voici 18 utilisations surprenantes) Nous vous conseillons de le fabriquer vous même. Vive les recettes de grand-mère !
  • Gel Z-Trauma très pratique, il soulage et régénère votre peau en cas de bleus, bosses, égratignures mineurs, coups de soleil, piqures d’insectes, hémorroïdes, brûlures légères, douleurs musculaires ou articulaires (entorses), douleurs de gencives. Il est parfait pour vous, pour votre homme ou encore vos enfants. Il est constitué de fleurs de Bach (Rescue + Pommier sauvage + Noyer) qui aident à soigner aussi bien le physique que le psychique. lors d’un voyage nous sommes toujours exposé aux petits bobos, petites brûlures ou bleus disgracieux sur les jambes, piqûres de moustiques… votre ami est Z-Trauma !

Les poudres :

  • Charbon actif végétal : en interne contre les intoxications alimentaires, aux produits toxiques, diarrhées.
  • L’argile en poudre ou en tube (montmorillonite, la plus polyvalente) : en application locale pour les petits bobos comme les bosses, plaies, coupures, écorchures, coups de soleil, les boutons… Et en interne pour les diarrhées et les douleurs gastriques, mais aussi pour désinfecter l’eau etc. Consultez la vidéo sur les vertus de l’argile de France Guillain, elle est édifiante. Sans argile nous n’existerions pas : l’ADN s’est formé entre des couches d’argile…
  • Le chlorure de magnésium en sachet (en pharmacie) : en utilisation externe pour nettoyer une plaie et accélérer la cicatrisation. En interne, sachet à diluer dans 1 litre d’eau : 1 à 2 verres par jour pour les réactions allergiques, maux de gorge, calculs biliaires, constipation, intoxication alimentaire

A noter :

Certains des produits peuvent être en doublon, à vous de faire votre choix 😉 

Cette liste est tout d’abord le fruit de mon usage quotidien en tant que maman ; elle a été complétée grâce aux conseils de professionnelles dont je connais le sérieux à savoir Anne Claire Meret, auteur (entre autres) de “La naturopathie pour les Nuls” et à Sana Souid, praticienne en médecine chinoise. Merci à elles pour leur partage !